Il n’est pas rare de perdre des contacts au cours d’une campagne d’emailing. Or, ce dernier est un levier marketing efficace qui peut apporter un retour sur investissement supérieur à 300 %. Alors, comment faire pour garder ses prospects et rester proches de ses clients pour mieux les convertir et les fidéliser ? Voici 10 bonnes pratiques à adopter pour réduire le taux de désabonnement à l’emailing de votre entreprise.

1.  Bien choisir son logiciel emailing

Vous êtes déjà sur la bonne voie si vous avez choisi un des meilleurs logiciels emailing. Ces outils optimisent la gestion de vos campagnes d’email marketing et accroissent leurs performances. Un bon logiciel emailing permet, entre autres, d’affiner le ciblage, d’envoyer des messages sur mesure, d’optimiser la délivrabilité des mails, de constituer une base de données précise.

2.  S’adresser à la bonne audience

Si le taux de désabonnement est important, vérifiez si les personnes de vos contacts sont bien celles que vous ciblez. Si ce n’est pas le cas, revoyez la manière dont vous collectez et qualifiez vos contacts. Primo, les arguments présentés au formulaire d’inscription doivent attirer les bonnes personnes. Secundo, cherchez votre cible là où elle se trouve. Vos « vrais fans » sont ceux qui vous suivent sur Instagram, vos membres de réseau LinkedIn, vos abonnés Facebook et ceux qui vous retweetent régulièrement. Favoriser l’inscription via les réseaux sociaux, car il se peut que bon nombre de ces clients potentiels ne soient pas présents sur votre fichier de contact.

Lire sur le même sujet :   Vous cherchez une alternative à l'iPad?

3.  Mieux segmenter vos contacts

La segmentation de vos contacts est déterminante si vous voulez envoyer un message adapté à chacune de vos cibles. Il s’agit de diviser vos contacts en sous-ensembles (segments) présentant des caractéristiques similaires et des besoins communs. Pour une boutique de vêtements, le bon message (bon contenu et bon moment) pour de jeunes parents est différent de celui pour les modeuses.

4.  Offrir du contenu à forte valeur ajoutée

Proposez des contenus attractifs et pertinents pour garder vos abonnés. Variez vos messages et hiérarchisez vos contenus (mail d’information, actualité du jour, promotion de nouveaux produits…). Vous avez là une stratégie gagnant-gagnant : les contacts conservent leur envie de lire votre contenu et les performances de vos campagnes augmentent.

5.  Miser sur l’exclusivité de vos messages

Il est important d’intégrer dans vos communications par email des offres ou des informations totalement exclusives. Par exemple, annoncez vos ventes privées uniquement par email. Ainsi, se désabonner de votre emailing, c’est rater définitivement ces types de bons plans.

6.  Planifier l’envoi de vos mails

Recevoir des newsletters en permanence exaspère votre audience. Même si vos contenus sont très intéressants, les destinataires n’ont pas envie de les recevoir tous les jours. De même, lorsque votre prochain message tarde à venir, vos lecteurs perdent l’envie de connaître son contenu. En somme, programmez la fréquence de vos communications en veillant à ce que les destinataires ne soient ni bombardés d’email ni ignorés pendant une longue période.

7.  Envoyer le bon message au bon moment et à la bonne audience

Cette stratégie est la combinaison de la segmentation, de l’optimisation de contenu et de la planification des envois. Elle consiste à choisir un logiciel d’emailing qui intègre le marketing automation. L’objectif est d’adresser des messages pertinents de manière automatique : un mail de bienvenue suite à l’inscription, une relance pour un panier abandonné (retargeting), un remerciement suite à un achat…).

Lire sur le même sujet :   Comprendre ce qu’est la signature électronique

8.  Optimiser le design de vos mails

Vos interlocuteurs, surtout vos contacts B2B, sont submergés quotidiennement par un nombre important de mails. Avec un design soigné (couleur, style de texte, qualité d’affichage, etc.), votre mail a plus de chance d’être lu. Il faut aussi apporter un soin particulier à l’objet et au pré-header pour inciter le destinataire à cliquer sur votre message. Le pré-header est l’extrait de la première phrase du corps de l’email. Il doit être rédigé comme étant une accroche pour capter l’intérêt du destinataire.

9.  Faciliter le désabonnement

Pensez-vous que c’est contre-productif de faciliter le désabonnement à votre emailing ? Au contraire, permettre à votre contact de désinscrire facilement fait partie des meilleures expériences que vous lui proposez. Si la cible sent que c’est très facile de se désabonner, il peut facilement revenir quand l’intérêt se présente.

10.     Proposer d’autres canaux de communication

Peu importe l’effort que vous déployez pour optimiser vos emails, il y aura toujours des contacts qui vont se désabonner. C’est parce que l’email n’est pas leur moyen de communication favori. Communiquez-leur les moyens (liens, etc.) qui mènent vers vos comptes sur les réseaux sociaux.

 

Pour conclure, une bonne stratégie emailing se construit sur le long terme. Pour réussir vos campagnes, utilisez les meilleures ressources et collaborez avec les meilleures partenaires.