La jalousie chez les enfants est un phénomène assez courant. Parfois, l’aîné d’une fratrie commence à ressentir de la jalousie lorsque ses parents accordent plus d’attention au petit dernier. Le frère ou la sœur aîné(e) se sent alors négligé(e) au profit du plus jeune. Cependant, peu de parents comprennent que cette jalousie infantile, souvent négligée, peut affecter les liens qui doivent exister entre les membres d’une même fratrie. Voici 7 conseils pratiques pour que votre aîné ne soit pas jaloux du bébé.

  • Aménagez la chambre du bébé avec votre enfant

Faites participer votre aîné à toutes vos activités liées au bébé. Laissez-le participer à l’aménagement de la chambre du nouveau-né et à sa décoration de bienvenue. Demandez-lui si possible d’offrir un cadeau naissance fille ou garçon, destiné à décorer la pièce. Par exemple, laissez-le choisir les nounours, les ballons et les petits jouets qui seront présents dans la chambre du nouveau-né. Pour cette raison, vous pouvez l’emmener faire le shopping des articles dont la chambre du bébé a besoin.

En l’impliquant dans vos différentes prises de décision, vous lui permettez de s’apprêter à accueillir un nouveau membre dans la famille.

  • Annoncez votre début de grossesse à votre enfant

Vous devez être impérativement la première personne à annoncer à votre enfant qu’il va être grand frère ou grande sœur. Rassurez-le tout au long de votre grossesse et laissez-le sentir les mouvements de bébé dans votre ventre. Cela lui permettra d’établir une relation spéciale avec le bébé. Rappelez-lui qu’il a une place spéciale dans la famille et un rôle important à jouer lorsque le bébé arrivera.

Lire sur le même sujet :   Comment s’habiller pour faire du sport femme ?

Faites-lui comprendre que l’arrivée du nouveau-né ne changera rien à vos sentiments à son égard. Même s’il est trop jeune pour bien comprendre, il appréciera les câlins et les bisous qui accompagnent ce moment de rapprochement.

  • Permettez à votre enfant de faire la connaissance du bébé

Une fois l’enfant né, il est important que le frère ou la sœur aîné(e) vienne à l’hôpital dans la mesure du possible. Cela lui permettra de voir son nouveau petit frère ou sa nouvelle petite sœur dès ses premiers instants. Le père doit essayer d’être très attentif au frère ou à la sœur aîné(e) pendant ces périodes et l’emmener régulièrement voir le bébé. Ces moments passés ensemble aideront l’aîné et le petit frère ou la petite sœur à se rapprocher. Quant à la mère, elle doit lui montrer sa compréhension et son affection. Ainsi, l’enfant ne se sentira pas délaissé lorsqu’il est avec ses parents.

  • Passez du temps en tête-à-tête avec votre enfant

Cela semble être la chose la plus difficile à demander à des parents qui sont déjà très occupés par la naissance d’un nouveau bébé. Toutefois, passer du temps en tête-à-tête avec votre enfant vous sera d’un grand secours. Par exemple, vous pouvez l’emmener se promener. Si vous préférez, vous pouvez lui faire de la lecture pendant que le bébé se repose. De cette façon, votre enfant appréciera ce moment en famille où il pourra vous avoir pour lui tout seul.

Même si vous avez un nouveau bébé, votre enfant sera rassuré de savoir qu’il peut toujours passer des moments privilégiés avec vous.

  • Confiez-leur un certain nombre de responsabilités

Faire en sorte que votre tout-petit participe aux soins de votre bébé aide à réduire la jalousie dans une large mesure. Laissez le jeune enfant tenir le biberon pendant qu’il nourrit le bébé ! Laissez-le donner le bain au bébé ! Tout cela lui donne l’impression qu’il a un rôle important à jouer dans l’éducation du bébé.

Lire sur le même sujet :   Développer un régime alimentaire efficace pour le skieur

Vous avez également la possibilité de faire participer votre enfant à un atelier de préparation à la fratrie, destiné aux tout-petits. La plupart des hôpitaux organisent ce type de cours pour préparer les futurs frères et sœurs au grand événement de leur vie.

  • Évitez de gronder votre enfant

Gronder un enfant devant le bébé peut le décourager. Parlez-lui plutôt sur un ton bienveillant et calme pour lui expliquer ce qu’il a fait de travers. Évitez les phrases qui blâment ou même qui interprètent mal ses actions. Par exemple, dire à votre enfant « Ne t’approche pas du bébé » ou « Ne le touche pas » peut l’amener à rejeter le cadet.

Expliquez-lui la raison pour laquelle il ne doit pas adopter un certain comportement au lieu de lui dire carrément d’arrêter de jouer avec le bébé. À la place de « Ne refais pas ça », essayez de dire « Tu dois jouer à des jeux plus calmes ».

  • Discutez avec votre enfant

Répondez rapidement aux questions de votre enfant sur le nouveau bébé et faites-lui savoir qu’il peut poser des questions et exprimer ses préoccupations. L’arrivée d’un nouveau bébé à la maison suscitera toutes sortes d’émotions (bonnes et mauvaises) chez votre enfant. Prêtez alors attention à ce qu’il vous dit et trouvez du temps pour discuter ensemble calmement pour savoir ce qu’il ressent.

Cela vous aidera à éviter la jalousie entre frères et sœurs. Il saura ainsi que vous avez encore du temps à lui consacrer et que vous l’aimez. C’est un excellent moyen de réconforter votre enfant.

Lire sur le même sujet :   Comment s’habiller pour faire du sport femme ?